Comment éviter que les jeunes soient bouleversés par la couverture médiatique de guerres ou de catastrophes

 

file4611347287108

« Le battage médiatique qui accompagne les événements tragiques, comme les guerres, les actes de terrorisme et les catastrophes naturelles, peut profondément affecter les enfants et les adolescents. Certains d’entre eux y sont particulièrement sensibles et peuvent éprouver de l’angoisse simplement en voyant et revoyant les images à la télévision.

Parents, éducateurs, intervenants des milieux communautaires et de la santé auprès des jeunes peuvent contribuer à diminuer l’anxiété engendrée par ce type de nouvelles en adoptant les mesures suivantes :

  • superviser l’accès aux médias
  • interpréter messages et images
  • atténuer l’impact des médias… »

 

habilomedias.ca

 

 

Comment prévenir « l’escalade » avec un élève anxieux ou opposant?

shutterstock_84767779-1024x681

« Plusieurs raisons peuvent expliquer l’adoption de comportements dérangeants par un élève anxieux ou opposant. En contexte de classe, il n’est pas toujours facile pour un enseignant d’identifier ces causes et d’intervenir adéquatement, d’autant plus que la formation que ces professionnels de l’éducation reçoivent sur la gestion des comportements et sur la santé mentale chez les jeunes est souvent lacunaire. »

carrefour-education.qc.ca

Les enseignantes transmettraient leur phobie des maths aux filles?

school.JPG

Selon cette étude, les enseignantes du primaire qui doutent de leurs habiletés en mathématiques pourraient transmettre leurs stéréotypes/craintes/phobies en lien avec cette matière à leurs élèves de sexe féminin..

uchicago.edu