La recette chinoise du succès scolaire

image

« Dernier dimanche avant Noël, alors que les écoles ont fermé les manuels et leurs portes jusqu’en janvier, Yizhou Wang, 11 ans, est assis à un pupitre. Comme tous les dimanches. Autour de lui, comme dans les salles de classe voisines, des élèves du primaire et du secondaire écoutent en silence les enseignants du collège Élite, une école de tutorat privé où plus de 60 % de la clientèle est d’origine chinoise. »

Le Devoir