Comment prévenir « l’escalade » avec un élève anxieux ou opposant?

shutterstock_84767779-1024x681

« Plusieurs raisons peuvent expliquer l’adoption de comportements dérangeants par un élève anxieux ou opposant. En contexte de classe, il n’est pas toujours facile pour un enseignant d’identifier ces causes et d’intervenir adéquatement, d’autant plus que la formation que ces professionnels de l’éducation reçoivent sur la gestion des comportements et sur la santé mentale chez les jeunes est souvent lacunaire. »

carrefour-education.qc.ca

Série « Take Ten » : Stratégies et outils à l’intention des enseignants au sujet des élèves ayant un TDA/H

Take-ten-page

« La série « Take Ten » est une ressource bilingue en ligne créée à l’intention des enseignantes et enseignants par l’organisme CanLearn Society (anciennement le Calgary Learning Centre), avec le soutien financier d’Alberta Education (cliquez ici pour accéder au site Web Take Ten Spotlight Series). Bénéfiques pour tous les élèves en général, les stratégies présentées constituent des mesures de soutien particulièrement efficaces pour les élèves ayant des troubles d’apprentissage et (ou) un TDA/H. La série comprend cinq vidéos et six fiches de renseignements complémentaires qui sont disponibles en français et en anglais. Les vidéos incluent une narration et des entrevues avec des élèves, des membres du personnel enseignant et des spécialistes, dont des psychologues et des employés de CanLearn Society. Chaque vidéo de 10 minutes est un outil qui :

  • explique des troubles d’apprentissage particuliers;
  • montre comment les difficultés se manifestent en classe;
  • donne des stratégies et des outils dont l’efficacité a été démontrée »

taalecole.ca

 

Enseigner auprès d’élèves ayant des difficultés langagières ou un trouble du langage

sw_Listening_sa209430

« Le souci de mieux connaître les besoins des élèves ayant un trouble du langage sur le plan des apprentissages afin de favoriser leur réussite scolaire est à la source de ce dossier thématique réalisé en collaboration avec les personnes-ressources des Services Régionaux de Soutien d’Expertise pour les élèves ayant des difficultés et une déficience langagière.  Nous espérons que ces quelques articles sauront alimenter vos réflexions pédagogiques. »

RIRE.ctreq.qc.ca

L’enseignement explicite : une méthode adaptée pour les élèves en difficulté

25046_enseignementexplicite

« Il y a une petite guerre dans le milieu de l’éducation. Pas de panique, ce conflit n’a rien de dangereux. Il n’est qu’idéologique. Quel est l’objet de la division? La méthode pédagogique. Certains croient qu’en 2015, il faut choisir des approches plus actives et qui laissent les élèves plus autonomes au coeur de leur formation. »

Thot Cursus

 

Comment soutenir les élèves en difficulté en français?

file791271781089.jpg

« Quelques faits sur…

L’importance de la prévention

  • « Il est connu qu’environ le tiers des jeunes présentent des difficultés à apprendre à lire et à écrire à l’école (Lee, Grigg et Donahue, 2007). » (Source)
  • « Pourtant, une intervention précoce adéquate peut réduire la proportion des enfants avec des difficultés à un taux inférieur à 10% (Torgesen, 2000). » (Source)
  • « Les jeunes qui ne progressent pas malgré l’intervention précoce se retrouvent dans ce 10%. Ils présenteraient alors des troubles d’origine neurobiologique les empêchant d’apprendre à lire et à écrire (p.ex. dyslexie). » (Source)
  • « Le dépistage et les activités préventives doivent être mises en place avantl’apprentissage formel de l’écrit. » (Source)
  • « Lorsqu’elles apparaissent dès le début du primaire, les difficultés ont une probabilité très élevée de perdurer tout au long du parcours scolaire. (Shaywitz et coll. 1992; Juel, 1988). » (Source)

L’intervention

Plusieurs documents présentés dans ce dossier sont en faveur de l’utilisation du modèle de réponse à l’intervention (RTI) pour structurer le dépistage des élèves en difficultés ainsi que l’intervention auprès de ces élèves.

De nombreuses études soutiennent que le modèle de réponse à l’intervention est efficace pour diminuer le nombre d’enfants présentant des difficultés de lecture et d’écriture à l’école (voir Justice, 2006). »

RIRE.ctreq.qc.ca

Comment aider le tiers faible? Des stratégies gagnantes!

mains-aide-660x330

« par Jean Desjardins et Isabelle Senécal, Collège Sainte-Anne Lors d’une activité de développement professionnel tenue récemment au Collège Sainte-Anne, on a demandé aux enseignants de réfléchir à leurs façons moins traditionnelles de soutenir leurs élèves, puis de tenter de les communiquer à leurs collègues de toutes matières ayant manifesté leur intérêt. Nous vous présenterons quelques-unes de ces stratégies dans une série d’articles.  »

ÉcoleBranchée.com

Les médicaments contre le TDAH diminueraient les suicides

thinkstock-suicide-ado

« Contrairement à ce que laisse entendre un avis de Santé Canada diffusé depuis octobre dernier sur ses avertissements en encadré noir (black box warning), le traitement pharmaceutique des enfants aux prises avec un trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) diminuerait les risques de suicide à l’adolescence. «Nous croyons que l’application de cet avis par les professionnels de la santé pourrait entraîner une hausse des suicides chez ces jeunes, ce qui est contraire à l’effet souhaité», mentionne Alain Lesage, premier auteur d’une lettre publiée récemment sur le site de la revue britannique The Lancet Psychiatry. »

UMontréal.ca

Échec scolaire : il faut agir dès la maternelle. À 11 ou 12 ans, il est déjà trop tard

EDUCATION-RENTREE

 

« Depuis des années voire des décennies, la question est récurrente : comment combattre l’échec scolaire ? Pour Arlette Bourcier-Mucchielli, professeur retraitée des universités et psychanalyste, auteur de « La prévention de la dyslexie à l’école », si toutes les tentatives ont échoué jusqu’à maintenant, c’est parce qu’elles étaient centrées sur le collège. Or il faut agir bien avant, explique-t-elle. »

L’OBS