Réussite scolaire : (presque) tout repose sur la qualité du professeur

3158777

« De nombreux facteurs peuvent être déterminants pour la réussite scolaire d’un enfant, mais rien n’a davantage d’influence que la qualité de l’enseignant, affirme The Economist sur base d’une étude réalisée par un chercheur de l’université de Melbourne. John Hattie a croisé 65 000 documents issus de centaines de méthodes d’apprentissage. Il a constaté que les variables auxquelles les parents prêtaient beaucoup d’importance (la taille des classes, le port d’un uniforme ou la répartition par aptitudes) n’ont que peu d’influence sur l’apprentissage des élèves. »

levif.be

Carol Dweck: Le pouvoir de croire que vous pouvez vous améliorer

« Carol Dweck recherche « l’état d’esprit en expansion » — l’idée que nous pouvons développer nos capacités mentales pour apprendre et résoudre les problèmes. Dans cet exposé, elle décrit deux façons différentes de penser à un problème qui est un peu trop difficile à résoudre. Êtes-vous pas assez intelligent pour le résoudre… ou est-ce juste que vous ne l’avez pas encore résolu ? Une superbe introduction à ce domaine influent. »

 

Institut Montaigne : « Le numérique un atout dès l’école primaire? »

20f9668937c8c6711d72ff4ee5dd6d1c_L

« Alors que nous échouons à porter remède aux défaillances de notre système scolaire, les avancées de la révolution numérique se diffusent rapidement, largement et profondément.Et si ces évolutions portaient en elles une partie de la solution ? Comment faire du numérique un levier pour la réussite scolaire ? Comment la France peut-elle se saisir des opportunités d’apprentissage inédites offertes par le numérique ? »

Educavox.fr

 

8 stratégies d’enseignement efficaces selon Hattie et Marzano

IMG_7782

« Robert Marzano et John Hattie ont tous les deux analysé un nombre important de recherches afin de cibler les facteurs qui influencent le plus les résultats scolaires des élèves. En utilisant des méthodes différentes, les chercheurs ont tiré plusieurs conclusions semblables de leurs analyses et s’entendent sur l’efficacité de huit stratégies d’enseignement. »

Rire.ctreq.qc.ca

PRÉVENIR LE DÉCROCHAGE SCOLAIRE GRÂCE À L’ÉCRITURE DÈS LA MATERNELLE

marie-france-congres-2016

« Faire écrire les enfants dès la maternelle permet aux élèves de mieux réussir sur les bancs d’école, selon une récente étude québécoise, ce qui pourrait aider à prévenir le décrochage scolaire. »

Institutta.com

 

La Finlande: un système éducatif qui a fait ses preuves (13:24)

 

 

 

– jusqu’à 3 intervenants par classe (21 élèves)
– enseignement personnalisé
– journée des élèves se terminant à 13hres
-repas offerts gratuitement à tous; les enseignants mangent avec leurs élèves
– après-midis: collaboration des enseignants/ travail de planification
– enseignants détenant tous une maîtrise; profession convoitée, respectée
– formation des maîtres: sélection des meilleurs candidats
– grande autonomie de l’école et des enseignants quant au programme d’enseignement et à l’évaluation
– peu ou pas de « notes » avant la 5ème année (10 ans)
– enseignants évalués dans un but formatif par la direction d’école
– le succès de l’élève est une responsabilité collective…

 

 

 

 

 

 

 

 

5 actions nécessaires pour relancer le système éducatif québécois

image

« L’urgence de susciter l’audace, de cultiver la détermination et de valoriser la réussite

 

Les pays où les jeunes réussissent le mieux à l’école sont ceux qui, entre autres, expriment des attentes élevées, maintiennent un haut sens des responsabilités quant aux résultats et considèrent l’éducation comme l’élément le plus important de leur histoire actuelle et de leur avenir. Au Québec, il est tout à fait réaliste de concevoir qu’au moins 85 % des garçons et 90 % des filles puissent, avant l’âge de 20 ans, être détenteurs d’un des diplômes du secondaire. Pour qu’il en soit ainsi, il est essentiel que la réussite scolaire devienne, dès maintenant, le premier et le plus important chapitre de notre récit collectif. »

Magazine-Savoir.ca

 

Qu’est ce qu’un bon prof ?

obZ6RFy

« À partir de travaux anglo-saxons, le chercheur québécois Clermont Gauthier propose des clés pour un « enseignement efficace », s’appuyant sur une pédagogie explicite. Au passage, il renvoie dos à dos la pédagogie traditionnelle, centrée sur la transmission de savoirs, et les pédagogies « centrées sur l’élève ». »

Sciences Humaines.com

Des élèves plus performants dans une classe « sans notes »?

©-Kzenon-Fotolia-300x199

« La différence entre classe avec ou sans notes est, selon le CNRS, particulièrement visible en maths. Ainsi, « les élèves issus de familles favorisées voient leur performance sur l’épreuve de mathématiques du brevet augmenter. Les élèves de familles défavorisées augmentent eux aussi leur performance, et dans des proportions plus importantes », peut-on lire. »

Vous Nous Ils.fr