Comment étudier efficacement?

school (1).JPG

« Dernièrement, PRÉCA et la commission scolaire de la Beauce-Etchemin ont proposé un Webinaire avec M. Steve Masson sur les stratégies d’études dans une perspective de neuroscience.

PRÉCA a réalisé une infographie qui présente un résumé de ces stratégies… »

Cliquez ici.

 

6 conditions d’une bonne mémoire pour réviser efficacement

8d7ac58eacc8cdae5bbc2c629bfcaf28

« Pour aider votre enfant à retenir des informations quelque que soit son âge (au primaire, au collège, au lycée et même après), vous pouvez utiliser les 7 conditions d’une bonne mémoire… »

apprendreaeduquer.fr

 

Comment étudier? Perspective de la neuroscience

shutterstock_326063774-1024x682

« Le 10 mai dernier, Steve Masson, professeur à la faculté des sciences de l’Éducation de l’UQAM, a présenté un webinaire intitulé « Comment étudier? Perspective de la neuroscience ». La présentation avait pour but de fournir à des élèves du secondaire des stratégies d’étude efficaces appuyées par certains principes neuroscientifiques. »

rire.ctreq.qc.ca

 

En classe de neuroéducation

1-800pix_steve-masson_2905

« Que se passe-t-il dans le cerveau de la personne qui apprend? Quelles stratégies pédagogiques permettent de maximiser les apprentissages? La séance d’aujourd’hui, qui porte sur la plasticité cérébrale et l’apprentissage, constitue le point central du cours d’Introduction à la neuroéducation, lance d’entrée de jeu le professeur Steve Masson, du Département de didactique. «Les principes que nous verrons s’appliquent aussi bien aux apprentissages scolaires comme lire ou compter qu’au fait d’apprendre à jongler, à différencier des couleurs ou à jouer de la musique», ajoute le professeur. »

actualités.uqam.ca

 

Le cerveau d’un enfant varie selon la pédagogie qu’on lui applique

 

le-cerveau-d-un-enfant-varie-selon-la-pedagogie-qu-on-lui-applique,M302213

« Regarder des images d’un cerveau d’enfant, par nature plastique et flexible, changer en fonction du type de pédagogie qu’on applique est très impressionnant. »

-chercheuse en neurosciences cognitives affiliée à l’Inserm, Manuela Piazza

telerama.fr

 

Quand les enfants n’apprennent pas, même avec les meilleurs profs…

 

Ont-ils un « growth mindset » (la certitude que le cerveau est en perpétuel changement/ que l’intelligence n’est pas fixée à la naissance)? (19:00)
1- Le cerveau « efface » ou ne mémorise pas lorsqu’il considère que l’information ne sera pas utile dans un futur proche.
2- Le cerveau est monotâche. Le multitâche n’existe pas, sauf si l’une des activités est parfaitement automatisée. En réalité, le cerveau alterne entre les tâches, avec une perte d’efficacité.
3- Le cerveau est en constante évolution et ce, toute la vie durant, grâce à la plasticité cérébrale.

 

Apprentissage et cerveau: ce que doivent savoir les pédagogues

9328896442_90898e6c06_o-1024x683

 

« Pour guider efficacement les apprenants dans leurs apprentissages, l’enseignant doit saisir l’importance de pratiquer et de répéter souvent les tâches associées aux nouveaux savoirs. Mieux connaitre le fonctionnement du cerveau permet également de mieux saisir pourquoi, chez certains élèves, des erreurs persistent à la suite d’un enseignement. »

RIRE.ctreq.qc.ca

 

Placez-vous vos élèves en situation de double tâche cognitive?

 

« « On ne peut pas apprendre en situation de double tâche cognitive ! » Autrement dit, le cerveau ne peut faire deux choses à la fois. Pour expliquer cette affirmation, Caroline Huron, spécialiste de la dyspraxie, a proposé une expérience aux spectateurs réunis lors du TedX Champs-Élysées, soutenu par la MAIF… Soyez très attentifs ! »