Une nouvelle étude invite à réduire le nombre d’élèves par classe

 

0501152

« Les politiciens devraient peser soigneusement l’efficacité d’une réduction du nombre d’élèves par classe ». Une nouvelle étude, la troisième en un an, vient à nouveau démontrer l’efficacité de la réduction du nombre d’élèves par classe. Sa particularité est de venir d’un pays où on rend les enseignants seuls responsables de l’échec scolaire : les Etats-Unis. Son efficacité vient aussi du fait qu’elle est la 3ème en un an. Intéressée à la lutte contre les inégalités scolaires, l’éducation nationale peut-elle continuer à faire la sourde oreille ? »

Cliquez ici.

LE CAFÉ PÉDAGOGIQUE

Le nombre d’élèves par classe doit augmenter, suggère un professeur

906486-cette-mesure-permettrait-liberer-quelques

(Québec) À la veille d’une ronde de négociation dans le secteur public, Égide Royer, professeur en adaptation scolaire à l’Université Laval, lance un pavé dans la mare. Dans un contexte d’austérité budgétaire, les syndicats d’enseignants devraient accepter d’augmenter le nombre d’élèves par classe pour permettre d’offrir davantage de services aux jeunes qui en ont le plus besoin, affirme-t-il.

Cliquez ici.

LA PRESSE.CA