Investir dans l’éducation pour protéger les moins nantis

image

« Les élèves québécois moins nantis ayant bénéficié des réformes du système d’éducation menées dans les années 60 et 70 s’en sont en effet mieux sortis socialement et économiquement que leurs parents, rapporte une équipe de chercheurs, dans une étude publiée récemment dans la revue Development and Psychopathology. »

Agence Science-Presse

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s