Une pédagogie de la répétition en France

4784651_6_28d0_pascale-pocard-a-tout-d-abord-enseigne-en_9ff4cb8acb8e58ad9c2315f9a07b0a07

« Dans sa démarche, qui suit les programmes, elle limite les moments d’apprentissage à vingt minutes par matière. Pas plus, sinon le cerveau sature. Elle conseille de n’enseigner qu’une notion à la fois, de souligner son utilité et de réinterroger la classe au moins trois fois en deux jours. Car, selon les chercheurs, c’est le nombre de tests qui compte, pas le temps d’étude. Les enfants ne sont pas notés, « pas question de les classer ». Enfin, pour être efficaces, leurs neurones se doivent de décompresser. Place alors à ce qui fait la joie des élèves : les « temps de souffle » de dix minutes chaque demi-journée. Ils jouent aux Kapla, dessinent, bouquinent… »

Le Monde

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s