Les limites d’un cours magistral « traditionnel »…

12107057_884611854908068_4658620162214897577_n

Faits intéressants! (Columbia University)

Lors d’un cours « traditionnel »…
1- …un enseignant prononce de 100 à 200 mots par minute alors que l’élève en entend de 50 à 100 par minute.
2- …les élèves ne sont attentifs que 40% du temps.
3- …les élèves retiennent 70% de ce qui est dit dans les 10 premières minutes et seulement 20% du contenu des 10 dernières minutes.
4- …les supports visuels améliorent la rétention de l’information (de 14 à 38%).

Une réflexion au sujet de « Les limites d’un cours magistral « traditionnel »… »

  1. Je suis curieux de connaitre le type d’étude qui permet d’en arriver à de tels pourcentages. Comment peut-on postuler que l’élève « entend » la moitié des 150 mots prononcés par l’enseignant? Peu importe l’élève? Peu importe le contenu de l’exposé ou de sa structure, l’interaction avec les étudiants, les qualités du présentateur? Comment la rétention est-elle évaluée et combien de temps après le cours? Je comprends l’intention des auteurs, mais ce type de données est ensuite repris sans nuance à gauche et à droite, ce qui me semble risquer sur le plan de la transposition des données de recherche.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s