Les illettrés ne sont pas ceux que l’on croit

image

« Ils sont nés au Canada, ont le français pour langue maternelle, possèdent au moins un diplôme d’études secondaires et occupent un emploi. Qui sont-ils ? Les individus qu’on retrouve le plus fréquemment parmi ceux qui présentent les plus faibles niveaux de compétences en littératie et en numératie. C’est ce que révèlent les nouvelles données extraites du Programme pour l’évaluation internationale des compétences des adultes (PEICA), publiées en mai dernier par le ministère de l’Éducation, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (MEESR). »

Cliquez ici.

Le Devoir.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s