Nathalie Loiseau : « Le piège de la bonne élève se referme sur les jeunes filles »

image

« Les jeunes filles se conforment pendant près de vingt ans aux attentes d’un système éducatif qui ne les pousse pas à prendre des risques plus tard dans leur vie professionnelle, estime la directrice de l’ENA. À l’occasion de la Journée des femmes, le 8 mars, Nathalie Loiseau défend la mise en place de quotas pour atteindre la parité dans les postes de direction. Et travaille à rendre les concours de son école moins discriminants. »

Cliquez ici.

L’ETUDIANT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s