Three lessons from data on children’s reading habits

1-IMG_5349

Une gigantesque étude, échelonnée sur 10 ans, a compilé des données sur les habitudes de lecture des jeunes américains au primaire.
Trois constats:
1- Dès la 4ème année, les filles lisent, en moyenne, 100 000 mots de plus que les garçons et ce, chaque année. À la fin du secondaire, elles auraient ainsi été exposées à 800 000 mots de plus!
2- Une amélioration marquée des résultats en lecture nécessiterait seulement 15 minutes de lecture « engagée » (i.e. lorsque l’enfant peut répondre correctement à 85% des questions de compréhension suite à sa lecture) chaque jour. Il n’y aurait pas de réel avantage à exiger plus de 30 minutes de lecture « engagée » par jour.
3- Des améliorations importantes de l’habileté à lire ont été observées chez les élèves à qui on présentait du matériel légèrement « supérieur » à leur niveau réel de lecture, mais seulement lorsqu’ils arrivaient tout de même à saisir les idées principales du texte.

Cliquez ici.

EDUCATION BY THE NUMBERS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s