Les fractures scolaires

safe_imageBTNWZ0KO
« À la lumière du taux de participation anémique aux récentes élections scolaires, le message semble clair : il s’agit d’une preuve de plus qui démontre que le monde de l’éducation québécois doit impérativement changer puisque peu de citoyens exercent leur droit de vote aux élections scolaires. Au quotidien, à la suite d’une analyse réflexive, nous pouvons déceler bon nombre de fractures scolaires qui fragilisent le système d’éducation et rendent sa structure vacillante. »
LE HUFFINGTON POST QUEBEC

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s