A Natural Fix for A.D.H.D.

02COVER-articleLarge-v2

TDAH: ce n’est pas le cerveau le problème! C’est l’ennui!
(Ou comment les TDAH seraient des « descendants » de « chasseurs » coincés dans un environnement qui ne leur convient pas…)
– Les TDAH auraient un cerveau en constante recherche de nouveauté; une caractéristique qui, à d’autres époques, a pu être un sérieux atout.
– Le cerveau d’un TDAH a un « circuit récompense » moins sensible et sous-stimulé que les activités quotidiennes de nos sociétés modernes n’arrivent pas à activer.
– Avoir un TDAH n’est pas une maladie, mais un « trait » comportemental qui a pu être un avantage pour les chasseurs et les guerriers par exemple.
– Aujourd’hui, ces cerveaux assoiffés de stimulation ont une prédilection pour les appareils électroniques, les tâches actives exemptes de routine ou de répétition…
– Et si nos TDAH étaient les descendants des « meilleurs chasseurs- nomades » coincés dans une classe conçue par et pour des cerveaux de descendants de « cueilleurs-sédentaires »?

Cliquez ici.

NEW YORK TIMES

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s