Avant 7 ans, se coucher à heure fixe réduit les risques de troubles du comportement

peluche-lit-flickr

« Les chercheurs concluent ainsi que des horaires de coucher irréguliers à la petite enfance sont associés à la détérioration des «scores de comportement» incluant une évaluation de l’hyperactivité et des troubles émotionnels, du comportement et de la communication.  »

Cliquez ici.

SLATE FR

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s